La ville que nous avons complètement découvert lors de notre voyage, c'est Avilà. Avilà est une ville du Moyen-Age avec toutes les qualités et défauts qui vont avec. Il est très difficile de se garer dans l'enceinte d'Avili, pourtant ces rues piétonnes et ses grandes places lui donnent cette image de ville arrêtée dans le temps. 

Nous avons été conquis par le respect qu'on les habitants envers leur ville. Tout est propre est bien entretenu. Les monuments sont parfaitement conservé et la ville douce à vivre ! Comme nous n'y sommes resté qu'une journée, mais que j'ai eu un véritable coup de coeur pour cette ville, j'ai décidé de vous regrouper les immanquables et les bonnes adresses en un seul et même article. 

9h - 10h : Petit déjeuner

Nous avons eu la chance de loger dans un merveilleux hôtel en pleins coeur du centre historique. De l'extérieur, on aurait dit une vieille bâtisse du moyen-âge, mais l'intérieur était on ne plus plus moderne avec une très belle cours intérieur. Nous avons eu la chance d'avoir un bon petit déjeuner sous la main, mais si c'était à refaire, je crois que j'irais ailleurs. 

Ne prenez pas le petit déjeuner à l'hôtel ! Rendez-vous sur la Plaza de Mercado Chico. Avilà n'est pas une ville très touristique, mais il vous sera facile de trouver un petit restaurant qui vous servira un jus frais et un chocolate con churros ! Profitez donc de cette jolie place à arcades. 

10h - 12h : Visite de la vieille ville

De votre petite table, je vous propose de remonter doucement la Calle Reyes Catolicos jusqu'à la cathédrale. Faites en le tour. Visitez là. Admirez là. Regardez comme elle est immense pour ce tout petit village. 

Prenez la calle Cruz Vieja et traverser les recoins de cette cathédrale. Tiens, vous voyez cette pierre, elle est joliment signée. Oh, une fontaine d'eau creusée dans la cathédrale ! Etait-ce pour accrocher les chevaux ? 
Suivez cette ruelle jusqu'au bout pour arriver à une fontaine. Prenez le temps. Imaginez vous le tumulte des rues dans un temps éloigné. Sortez des remparts par la grande porte et admirez les jardins qui bordent la muraille. Revenez sur vos pas sur la Calle Don Geronimo, en face de la porte. Marchez jusqu'à la Plaza teniente Arevalo. Admirez. 

12h - 14h : Déjeuner

Un déjeuner avec une vue privée sur les remparts, ça vous dit ? Revenez sur vos pas. Dans la Calle Cruz Vieja, vous avez du croiser un restaurant avec une cour intérieure. Si si, je vous assure. Le restaurant Las Cancelas, bien qu'il soit un peu vieillot dans les manières du service reste une très bonne alternative pour manger à l'ombre avec une vue atypique. Une merveille.  

15h - 18h : Remparts

Maintenant que vous êtes bien repu. Souhaitez-vous visiter ces remparts. Seule une partie est accessible. Pourtant, chaque recoin est tellement merveilleux que nous y avons passé deux heures et plus. 
Munissez vous de chaussures qui ne glissent pas et grimpez ! Ah oui, l'entrée est payante mais quelques euros, rien de plus, vous verrez. Et puis, ça vaut tellement le coup !

Faites attention tout de même, mis à part les quelques rares barrière pour protéger le mur vers l'intérieur, le rempart n'a aucune protection, alors soyez prudent. Allez jusqu'à la porte dérobée de la cathédrale à gauche, ou grimpez sur une tourelle à droite. Admirez tantôt la ville et tantôt cette étendue de terre à perte de vue. 

21h : Diner

Avant le repas, continuez à vous perdre dans les rues de la ville. Chaque place, chaque rue vous délivrera une surprise. Avila est inattendue !
Et puis, quand vous aurez le ventre vide, rendez vous au restaurant Soul Kitchen et faites vous plaisir. 

22h : Illuminations

Une fois la nuit tombée, revenez à la Calle Marques de Benavites et poursuivez là jusqu'aux remparts. Sortez de la vieille ville à cet endroit là. Faites moi confiance !
Vous voyez les lumières et la vue prenante sur le remparts ? Continuez sur la route en regardant ces lumières et à la route principale, prenez à droite pour suivre les remparts. N'est-ce pas sublime ? 

Continuez jusqu'à arriver à un rond point. Mettez vous dos à la porte et regarder cette basilique et ses arcades en face de vous. Elle aussi est joliment illuminée. Allez-y, traversez, allez la voir de plus près. 

Prenez le temps et revenez par la grande porte à qui vous avez tourné le dos. 


Avila n'est-elle pas magique ? N'oubliez pas. Même si les points peuvent vous sembler éloignés, la ville reste petite et se visite facilement à pied !